Go to Top

L’EFS

 img-efs

Présentation de l'EFS
Créé le 1er janvier 2000 - et né de la loi du 1er juillet 1998 qui a réorganisé en profondeur le système transfusionnel français.

L ’Etablissement Français du Sang est l’opérateur civil unique de la transfusion sanguine en France. Son rôle est d’assurer le lien entre la générosité des donneurs et les besoins des malades.

Placé sous la tutelle du ministère en charge de la Santé, sa mission première de service public est d’assurer l’autosuffisance de la France en produits sanguins dans des conditions de sécurité et de qualité optimales.

Solidement implanté sur le territoire grâce à ses 17 établissements régionaux, l’EFS répond chaque année aux besoins en produits sanguins d’un million de malades, grâce à la générosité des donneurs de sang, au professionnalisme de son personnel et à l’aide d’un vaste réseau de bénévoles.

L’EFS gère les activités de collecte, de préparation, de qualification, et de distribution des produits sanguins labiles, et fournit plus de 1900 établissements de santé (hôpitaux et cliniques) partout en France.

L’Etablissement assure également l’approvisionnement en plasma du Laboratoire français du Fractionnement et des Biotechnologies (LFB) qui fabrique les médicaments dérivés du sang. Chaque année, ces médicaments permettent de soigner plus de 500 000 malades.

Au-delà de son cœur de métier, l’EFS mène des activités thérapeutiques et des activités de recherche dans des domaines innovants, comme l’ingénierie et la thérapie cellulaires et tissulaires.

En savoir +

Le don de sang un geste incontournable
Donner son sang est un acte généreux, qui permet chaque année de soigner 1 million de malades. Aucun traitement ni médicament de synthèse ne peuvent encore se substituer aux produits sanguins.

Irremplaçables et vitaux, les produits sanguins sont indiqués dans deux grands cas de figure : les situations d’urgence, et les besoins chroniques, qui concernent des patients que seule une transfusion sanguine peut contribuer à guérir ou à soulager.

Donner son sang est un acte généreux, qui permet chaque année de soigner 1 million de malades.
Aucun traitement ni médicament de synthèse ne peuvent se substituer aux produits sanguins.

Hématologie et cancers
Certaines maladies, comme les leucémies, touchent directement la production des cellules sanguines. Par ailleurs, dans le cas d’un cancer, par exemple, les traitements lourds (chimiothérapie, radiothérapie) entraînent la destruction des cellules cancéreuses, mais également la destruction temporaire des cellules sanguines. Durant ces périodes dites d’aplasie, la transfusion de globules rouges, de plaquettes ou de plasma est indispensable

Maladies génétiques
Les patients atteints de certaines maladies génétiques du globule rouge, comme la drépanocytose ou la thalassémie, reçoivent des transfusions sanguines toute leur vie.

Obstétrique et interventions chirurgicale
Au cours d’un accouchement ou d’une intervention
chirurgicale, une hémorragie peut survenir, entraînant un besoin urgent et important en produits sanguins labiles.

Secours immédiat
Lors des secours d’urgence, si le malade a perdu une grande quantité de sang, outre une transfusion de globules rouges et de plasma, il reçoit aussi des plaquettes qui facilitent la coagulation et contribuent à arrêter le saignement. Pour soigner les grands brûlés, ce sont aussi des transfusions de plasma qui sont nécessaires.

Médicaments dérivés du sang
Les dons de sang permettent également la fabrication de médicaments dérivés du sang qui sont utilisés chaque année par 500 000 personnes. Ces médicaments (facteurs de coagulation, immunoglobulines) sont fabriqués à partir du plasma. Ils permettent de soigner notamment les hémophiles et les personnes atteintes de déficit immunitaire.

En savoir +

Les conditions pour donner son sang
Vous pouvez donner votre sang : De 18 jusqu’à 70 ans (de 18 jusqu’à 65 ans pour un don de plasma ou de plaquettes) :

  • Si vous êtes reconnu apte au don par le médecin de prélèvement,
  • Si votre poids est au moins égal à 50 kg,
  • Si votre taux d’hémoglobine est suffisant (dans certains cas, comme par exemple lors d’un premier don, un dosage du taux d’hémoglobine est réalisé)

Pour un premier don, vous devez :

  • Vous munir d’une pièce d’identité,
  • Après 60 ans, celui-ci est nécessairement soumis à l’appréciation d’un médecin de l’EFS

Pour toute question médicale, n’hésitez pas à contacter l’EFS au
0 800 972 100 (gratuit depuis un poste fixe)

En savoir +

Comment se déroule un don ?
Quel que soit le lieu où il se présente, chaque donneur de sang suit un parcours similaire qui le conduit de l’inscription à la collation...

etape1L’accueil et l’inscription du donneur
Le candidat au don est accueilli par un(e) secrétaire de l’Etablissement Français du Sang qui vérifie son identité et enregistre son dossier. Puis il remplit un questionnaire qui permet de préparer l’entretien avec le médecin.

etape-2
L’entretien médical avant le don
Le candidat au don est reçu par un médecin de l’EFS pour un entretien confidentiel et un examen médical. Cet entretien est destiné à vérifier l’aptitude du candidat et à s’assurer que le don ne présente pas de risque, pour le donneur comme pour le receveur. L’entretien médical est une étape clé de la sécurité de la chaine transfusionnelle.

etape3Le prélèvement
Avant le prélèvement, un dosage de l’hémoglobine peut être effectué  pour éviter le prélèvement d’un candidat au don anémique.  Un(e) infirmier(e) diplômé(e) d’Etat prépare le matériel et désinfecte la peau. Des tubes échantillons, à partir  desquels seront réalisées les analyses de qualification, sont d’abord prélevés. Le prélèvement est effectué avec du matériel stérile à usage unique, dure 8 à 10 minutes pour un don de sang total et permet de prélever 480 ml de sang.

etape-4La collation
Le volume de sang prélevé se reconstitue rapidement, mais il est très important de boire abondamment et de manger après avoir donné son sang. C’est pourquoi, après le don, les donneurs sont accueillis dans l’espace repos où une collation leur est offerte. Des bénévoles assurent souvent l’accueil des donneurs et peuvent servir la collation. Leur présence participe à faire du don de sang un moment convivial

En savoir +

Où donner à Toulouse :

Maison du don

mdd2015

15 allée Jean Jaurès (3ème étage)
Accès métro : station Jean Jaurès
Parking Vinci "Jean Jaurès"
Du lundi au vendredi : de 10h à 19h
Le samedi : de 10h à 14h30

Site de Purpan

purpan2015

« Hopital Purpan »
Av de Grande Bretagne
Ligne 45, 64 et 46: arrêt Hôpital Purpan ou Ligne 66: arrêt Gériatrie
Tramway : arrêt PURPAN
Parking donneur: Suivre P4
Du lundi au vendredi : de 8h à 17h30
Le samedi : de 8h à 12h

De plus amples informations ?

 

 

Etablissement Français du Sang
N° vert : 0 800 972 100
(gratuit depuis un poste fixe)
dondusangpm@efs.sante.fr
www.dondusang.net